Gerhard Schubert GmbH

Gerhard Schubert GmbH consolide sa position de leader dans la technologie de l’emballage.

Le fabricant de machines d’emballage Gerhard Schubert GmbH peut à nouveau se réjouir d’un exercice très satisfaisant et confirme ainsi sa stratégie de croissance constante de ces dernières années. Au cours de l’exercice 2019, le groupe Schubert a réalisé une augmentation de 5,3 % de l’ensemble de ses résultats pour atteindre 289 millions d’euros. L’entrée des commandes en 2019 a également connu une croissance exceptionnelle de 14,5 % par rapport à l’année précédente. Par leur engagement et leur motivation, 1 400 employés dans le monde entier ont contribué à cette réussite. L’entreprise de Crailsheim tire également profit de ses investissements permanents, par exemple dans le Schubert Customer Service et le développement de nouvelles technologies numériques comme l’impression 3D, mais aussi de son entrée sur le marché chinois avec la filiale Schubert Robotics basée à Shanghai.

Une stratégie qui s’avère payante pour le leader international du marché des machines d’emballage Top Loading : « Malgré des coûts d’investissement élevés, nous avons pu maintenir notre marge du dernier exercice au bon niveau de l’année précédente. Nous sommes très satisfaits de cette évolution générale et souhaitons continuer à consolider et à développer à long terme notre position de leader dans le secteur », explique Peter Gabriel, Directeur commercial de Gerhard Schubert GmbH. C’est pourquoi les investissements continus dans les nouvelles technologies, la formation du personnel et les infrastructures constituent des moteurs de croissance importants et des facteurs essentiels de la progression constante de l’entreprise familiale.

La direction de l’entreprise Schubert : Marcel Kiessling, Directeur général des ventes et du service après-vente, Gerhard Schubert, fondateur de la firme et Directeur général associé, Ralf Schubert, Directeur général associé, Peter Gabriel, Directeur commercial.

Croissance ininterrompue des filiales de Schubert

Les filiales d’Amérique du Nord, le renforcement de l’activité en Europe centrale et l’évolution positive du carnet de commandes en Asie et en Turquie contribuent pour une part essentielle aux résultats économiques de 2019. Schubert North America a augmenté son propre chiffre d’affaires avec ses sites pour atteindre un total d’environ 83 millions de dollars US. Marcel Kiessling, Directeur général des ventes et du service après-vente, explique cette progression par l’extension continue des prestations de services ainsi que par la forte hausse de la notoriété de la marque SCHUBERT en Amérique du Nord. La présence renforcée de l’entreprise lors de salons en Amérique du Nord ces dernières années joue un rôle crucial à cet égard : « En 2019, nous avons exposé pour la première fois à deux des principaux salons de l’industrie agro-alimentaire et de la branche pâtisserie et biscuiterie industrielle en Amérique du Nord ; sur place, nous avons su convaincre les fabricants représentés au niveau international par nos solutions de machines innovantes et flexibles, précisément adaptées à leurs besoins. » Les machines exposées, comme la lightline Flowpacker, sont devenues de véritables attractions sur la scène internationale et ont été à l’origine de nombreux entretiens commerciaux prometteurs, qui laissent entrevoir une poursuite de l’évolution positive en Amérique du Nord. En Asie également, la demande d’automatisation augmente chez les producteurs de produits alimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques, qui optent de plus en plus souvent pour une installation innovante de Schubert. Des conditions favorables également pour la nouvelle filiale de Schubert à Shanghai, en Chine : seulement un an et demi après son ouverture, Schubert Robotics se lance dans la course avec déjà trois commandes, un nouveau site web et un effectif qui a doublé.

En route pour l'avenir

En 2019, Schubert a de nouveau réussi à impressionner les professionnels avec ses innovations révolutionnaires et ses investissements, confirmant une fois de plus son rôle de leader du marché mondial des technologies d’emballage. Depuis des décennies, l’entreprise a investi environ huit à dix pour cent de son chiffre d’affaires annuel dans la recherche et le développement. « Faire avancer ces domaines reste un objectif très important pour nous. Nous sommes actuellement en train de réévaluer au quotidien dans quelle mesure la situation économique actuelle permet de poursuivre ces investissements au même niveau que jusqu’à présent, », explique Ralf Schubert, Directeur général associé de Gerhard Schubert GmbH. Schubert suscite actuellement beaucoup d’attention avec ses innovations de produits dans le domaine de la technologie robotique, notamment avec la présentation de son robot coopératif. Les "Cobots" sont des robots industriels qui, pour la première fois, n’ont pas besoin de zone protégée. Leur développement est considéré comme révolutionnaire dans l’industrie de l’emballage. Schubert prévoit un intérêt tout aussi grand dans l’industrie grâce à sa nouvelle plate-forme de streaming de pièces pour la fabrication additive de pièces de format et de rechange en impression 3D. Cette plate-forme virtuelle de Schubert Additive Solutions, une nouvelle filiale fondée en 2019, joue le rôle d’entrepôt virtuel chez nos clients pour leurs pièces de rechange individuelles, stockées numériquement. À l’aide d’un accès approprié, celles-ci peuvent être imprimées directement par le client en un clic, c’est-à-dire produites pratiquement en temps réel. Le développement actuel du logiciel "Titan" de Schubert est également suivi avec un grand intérêt par la branche. Ici, une machine existant réellement est représentée sous forme de "jumeau numérique" dans le modèle visuel 3D sur la plate-forme GRIPS.world et peut être mise en mouvement dans des conditions réelles, directement via les données de la commande de la machine. « Ce nouveau logiciel modifie fondamentalement la conception des machines et nos processus de travail chez Schubert », explique Ralf Schubert. L’entreprise attend des avantages pour ses clients grâce aux possibilités uniques offertes par la configuration et la simulation 3D, qui devraient se traduire par des délais de livraison et une mise en service nettement plus courts.

Présentation des outils robotiques de Schubert fabriqués individuellement par impression 3D lors d’un événement de la branche en 2019.

Un début 2020 jusqu'à présent très prometteur

Le bon carnet de commandes du début de l’année crée la base d’une autre année 2020 réussie. « Nous avons déjà inscrit 80 % du chiffre d’affaires annuel prévu pour 2020 dans nos carnets de commande et, grâce à l’utilisation prospective de nos capacités de production avec les commandes passées, nous nous trouvons dans la fourchette cible de cinq à six mois », rapporte M. Gabriel. « Nous ressentons également dans tous les domaines le renforcement actuel des restrictions sur les transactions commerciales normales en raison des mesures mondiales visant à contenir le Coronavirus. Dans la situation actuelle, nous faisons tout notre possible pour éviter les goulets d’étranglement dans les livraisons et sommes en contact permanent avec nos clients, nos fournisseurs et nos employés pour pouvoir réagir rapidement à l’évolution d’une situation qui change tous les jours. Nous ne pouvons pas encore dire non plus quelles répercussions aura la situation générale de la politique de santé sur les résultats des entreprises. »

L’engagement de la famille du fondateur pour le siège principal de Crailsheim se reflète également dans son action à long terme. Actuellement, l’entreprise y emploie 992 personnes. « Dans les années à venir, 300 emplois supplémentaires seront créés par l’extension prévue du site », déclare Gerhard Schubert, fondateur et Directeur général associé de l’entreprise. Schubert investit un total de 30 millions d’euros dans les mesures de construction qui ont démarré à l’automne 2019 avec la modification du tracé de la route de campagne adjacente. D’ici à 2023, le site de la société sera agrandi au nord grâce à une nouvelle route d’accès principale et à de nouvelles surfaces de halls d’assemblage et de bureaux, en vue de créer un espace de croissance supplémentaire.

Agrandissement du siège social à Crailsheim : la construction débutera à l’automne 2019 avec le déplacement de la route de campagne adjacente.