GESTION

Poursuite de la croissance du fabricant de machines d’emballage Schubert

Gerhard Schubert GmbH continue sa croissance : avec une progression de son chiffre d’affaires de 7,3 % et un chiffre d’affaires de 211,5 millions d’euros, le leader mondial des machines d’emballage Top Loading a une nouvelle fois clôturé l’exercice 2018 avec succès. Pour la première fois, le fabricant a ainsi franchi la barre des 200 millions. Le groupe Schubert a également enregistré un bon résultat l’année dernière. Par rapport à l’année précédente, le chiffre d’affaires consolidé du groupe est en nette augmentation de 16,4 % pour atteindre un total de 283,9 millions d’euros. Ce succès repose non seulement sur le travail d’un effectif total de 1 332 collaborateurs, mais aussi sur une stratégie de croissance cohérente. Avec la création de Schubert Robotics à Shanghai, Schubert renforce ses activités en Chine, tout en poursuivant dans son entreprise d’origine le développement de projets d’avenir pour l’univers de l’emballage numérique et de la robotique.

Peter Gabriel, Directeur commercial de Gerhard Schubert GmbH, est satisfait : « Nous avons même légèrement dépassé notre objectif de bénéfice minimum de 7 % de la performance opérationnelle totale. » L’entreprise emploie actuellement 936 personnes à son siège social de Crailsheim. « Pour l’année en cours, nous prévoyons une nouvelle croissance pour atteindre un chiffre d’affaires de 225 millions d’euros », poursuit M. Gabriel. Le groupe d’entreprises s’est également fixé de nouveaux objectifs : en 2019, il pourrait pour la première fois dépasser le chiffre d’affaires de 300 millions d’euros. L’évolution favorable des marchés internationaux et les investissements continus dans les nouvelles technologies et les solutions d’emballage innovantes sont des facteurs essentiels de la tendance à la hausse constante du constructeur de machines.

Dans son entreprise d’origine, Schubert poursuit des projets d’avenir, tels que l’impression 3D de pièces de machines.

Début encouragent de l'année en cours

M. Gabriel estime que les perspectives économiques pour 2019 sont positives : « Nous disposons d’un carnet de commandes confortable. Ainsi, notre portefeuille de commandes non traitées se situe dans la fourchette cible d’environ six mois. » Après le premier trimestre, plus de 90 pour cent du chiffre d’affaires annuel prévisionnel de Schubert pour 2019 sont déjà dans le carnet de commandes. « Le très bon développement de l’entrée des commandes en Amérique du Nord et le regain de vigueur de l’Europe centrale montrent également des tendances encourageantes », note M. Gabriel. L’élargissement de la gamme de produits de service et le renforcement du personnel S.A.V. auraient également un effet positif.

L’entreprise continuera de mettre l’accent sur les innovations à l’avenir : entre huit et dix pour cent du chiffre d’affaires annuel continuent d’être investis dans la recherche et le développement.

Schubert North America double son chiffre d'affaires

Les filiales ont également enregistré des résultats économiques toujours positifs. Schubert North America a connu un succès extraordinaire avec son siège social à Charlotte et ses bureaux de vente et de service après-vente à Dallas et Toronto, au Canada : avec 77,7 millions de dollars US, le chiffre d’affaires a plus que doublé en 2018 par rapport à l’année précédente. Hartmut Siegel, Directeur général de Schubert North America depuis l’année dernière, considère ces chiffres comme un autre élément moteur : « Nous travaillons sans relâche et réussissons à convaincre un nombre croissant de clients du marché nord-américain avec nos solutions d’emballage très flexibles. » La forte demande lors du dernier salon PackExpo à Chicago – en particulier de la part d’entreprises de l’industrie alimentaire – promet une poursuite de l’évolution positive en 2019.

Nouvelle filiale Schubert Robotics à Shanghai, en Chine

La demande de solutions d’emballage automatisées est également élevée à l’autre bout du monde : la Chine est le troisième marché d’exportation des machines allemandes de transformation et d’emballage des produits alimentaires, après les États-Unis et la France. Schubert y est représenté depuis 2018 avec son site de vente et de service après-vente Schubert Robotics, à Shanghai. Marcel Kiessling, Directeur de Gerhard Schubert GmbH, rapporte : « Les nombreuses demandes et les premières commandes confirment déjà notre décision de participer activement à l’évolution de ce marché en croissance. »

Depuis 2018, Schubert est représenté en Chine, le troisième marché d’exportation des machines allemandes de transformation et d’emballage des produits alimentaires, avec son site de vente et de service après-vente Schubert Robotics, à Shanghai.

Les prestations en ingénierie: un atout majeur

La filiale Schubert Packaging Systems présente également des chiffres positifs. Elle regroupe Schubert-Consulting et les services clés en main qui représentent l’expertise de l’entreprise en matière de conseil et d’ingénierie. Les départements Schubert-Pharma et Schubert-Cosmetics, qui lui sont rattachés, constituent également des domaines particulièrement exigeants en conseil. La demande de prestations de conseil et de lignes clés en main augmente – l’intégration des processus d’emballage les plus variés revêt notamment une grande importance pour les clients. En 2018, les experts Schubert ont de nouveau affiché une belle réussite : le chiffre d’affaires est passé de 50,9 millions d’euros l’année précédente à 58,9 millions.

Innovations et investissements pour l'avenir

En 2018, Schubert s’est une fois de plus montré à la hauteur de sa réputation d’élément moteur important dans son secteur. La nouvelle gamme de machines Schubert lightline, présentée au salon FachPack, est un exemple de potentiel de croissance supplémentaire. L’entreprise continuera de mettre l’accent sur les innovations à l’avenir : « Depuis déjà des décennies, nous investissons entre huit et dix pour cent de notre chiffre d’affaires annuel dans la recherche et le développement. Nous continuerons à le faire au cours des prochaines années », souligne Ralf Schubert, Directeur général associé de Gerhard Schubert GmbH. Le site de Crailsheim en bénéficiera entre autres : « Au cours des trois prochaines années, l’entreprise va déployer un volume d’environ 30 millions d’euros. » En plus d’un centre de formation, un atelier de production supplémentaire doit être construit. « Crailsheim offre les meilleures conditions pour rester un acteur majeur de l’innovation », déclare Ralf Schubert. Ce potentiel s’est traduit par une distinction particulière en 2018 : Gerhard Schubert GmbH a reçu le prix "Usine de l’année" pour sa capacité d’innovation, sa qualité tout au long de la chaîne de valeur et le traitement respectueux de ses collaborateurs.

 

Le site de Crailsheim travaille de plus en plus sur l’avenir numérique de la technologie d’emballage. Citons notamment la plate-forme numérique GRIPS.world, qui crée un lien numérique direct entre la machine, le client, le fabricant et à l’avenir, les fournisseurs également. Par ailleurs, elle permettra dans le futur la maintenance prédictive, entre autres choses. À cet effet, il est essentiel de disposer d’une connexion des machines en toute sécurité, assurée par Schubert avec sa passerelle informatique Edge Computing Gateway GS.Gate. La poursuite du développement de ce que l’on appelle les jumeaux numériques constitue un autre axe décisif pour l’entreprise. Grâce à cette innovation, la machine d’emballage est visualisée sous la forme d’un modèle 3D sur la plate-forme GRIPS.world et peut être déplacée directement en temps réel, via les données de la commande de la machine. « Nous serons ainsi en mesure d’accélérer la conception et la livraison de manière significative à l’avenir », explique Ralf Schubert. Par ailleurs, les experts de Schubert travaillent actuellement au développement de l’impression 3D de pièces de machines et d’un robot collaborateur.

Les experts de Schubert travaillent actuellement à la mise au point d’un robot collaborateur (Cobot).

Des moments émouvants pour Schubert

Au-delà des chiffres économiques, l’année 2018 a offert à Schubert des moments pleins d’émotion : Gerhard Schubert, fondateur de l’entreprise, a fêté son 80e anniversaire en juillet. Par son approche consistant à résoudre des tâches d’emballage complexes au moyen de machines flexibles dans un système modulaire, il est l’un des inventeurs les plus influents de l’industrie de l’emballage – et ce, jusqu’à aujourd’hui. En effet, ses idées continuent d’être mises en œuvre dans les robots, les machines et les solutions d’emballage innovants de Schubert, qui progressent d’un pas décisif.