Chez Gerhard Schubert GmbH, tout est parti d’une vision : automatiser complètement le processus d’emballage et à cet effet, construire la machine d’emballage la plus flexible et la meilleure. Ce devait être une machine modulaire capable de s’adapter aux évolutions du marché. Au fil des années, l’idée de la machine d’emballage la plus flexible du monde s’est davantage concrétisée. Les dates-clés dans l'histoire des machines d’emballage top-loading Schubert attestent ces développements.

2018

Dès sa première participation au concours, l'usine de Crailsheim a remporté la victoire dans la catégorie "Usine de l'année".

2017

Présentation de la plate-forme numérique GRIPS.world

 

2016

L’année de son cinquantenaire, Gerhard Schubert GmbH Verpackungsmaschinen présente avec le Flowmodul une nouveauté mondiale dans l’emballage sous sachets flow-pack.

2014

Avec le scanner 3D, Schubert est le premier fabricant au monde offrant à ses clients la possibilité d’obtenir une image 3D des produits. Il est ainsi possible pour la première fois de détecter également la hauteur des produits.

2014

Die erste TLM-Maschine ohne Schaltschrank wird auf der interpack in Düsseldorf präsentiert.

2012

Livraison de la première remplisseuse TLM pour produits liquides et pâteux.

2011

La première machine d’emballage TLM avec changement d’outil entièrement automatique est présentée au salon interpack à Düsseldorf.

2009

Avec le Transmodul, Schubert développe le premier robot de transport dans les machines d’emballage.

2002

Présentation de la machine d’emballage TLM numérique – la première machine d’emballage top loading sur chaîne de montage au monde.

1996

Le système de commande de machines d’emballage (VMS) développé en interne devient le cœur de toutes les machines d’emballage Schubert.

1995

Présentation de la ligne de ramassage F44 à fonctionnement continu avec principe de défilement à contre-sens breveté.

1990

Schubert commence à développer son propre système de commande de machines d’emballage VMS.

1985

La première mondiale du robot SNC-F2 annonce l’ère des machines d’emballage commandées par ordinateur.

1984

La première ligne d’emballage robotisée de chocolats au monde quitte l’usine Schubert. La même année, Schubert commence le développement de son propre traitement d’images.

1972

La première machine du système modulaire de machines d’emballage (SSB) de Schubert est lancée sur le marché.

1966

Schubert présente la première machine de formage et de collage de boîtes (SKA).