CONFISERIES ET SNACKS

Automatisation flexible et respectueuse du produit

Une ligne TLM de conditionnement de chocolats englobant six sous-machines automatise le processus d’emballage chez Mieszko

La bande d’alimentation comporte un dispositif vibrant récemment développé pour redresser les chocolats en douceur.

Seuls les produits parfaits sont placés par les robots F4 dans les barquettes en plastique préparées.

Les robots F2 placent les barquettes pleines dans des boîtes à double paroi. Des coussinets en papier sont placés pour protéger les produits.

Alternativement, le client utilise des boîtes pliantes qui sont maintenues ouvertes par un outil d’écartement pour faciliter l'insertion des barquettes en plastique.

Exigence

Réalisation entièrement automatisée d'assortiments de chocolats et conditionnement dans des boîtes

Un nouveau dispositif vibrant redresse les chocolats demi-ronds

Le confiseur polonais Mieszko fait confiance aux solutions d’automatisation innovantes et flexibles de Schubert.

 

Les chocolats Cherrissimo de la maison Mieszko sont une friandise très appréciée en Pologne. Afin de répondre à la demande croissante, Mieszko choisit de renforcer son automatisation avec une nouvelle ligne TLM de conditionnement de chocolats de Schubert. Ce produit nécessite une grande variété de formats - de la petite boîte cadeau au grand assortiment de chocolats. Le tri préalable des chocolats enveloppés de papiers d’aluminium multicolores est également automatisé pour que les produits soient correctement orientés avant le ramassage par les robots pick and place. À cet effet, Schubert a mis au point un nouveau dispositif vibrant qui positionne tous les chocolats en douceur sur leur côté plat.

Solution

Comment la solution répond-elle à l'exigence?

Manipulation en douceur des produits

Chez Mieszko, une ligne TLM de conditionnement de chocolats composée de six sous-machines est en service. Un dispositif vibrant est intégré dans chacune des trois bandes d’alimentation. Ces nouveaux dispositifs sont constitués de trois bandes disposées en série et assurent l'orientation correcte des différents types de chocolat : la première bande d’alimentation amène les chocolats enveloppés non triés, en vrac. Lors du transfert sur la deuxième bande, les produits se placent non plus superposés, mais côte à côte sur une seule couche. La troisième bande, disposée directement après, se déplace par à-coups dans un mouvement de va-et-vient. Ce faisant, les chocolats reposant sur leur face bombée sont retournés sur leur côté plat. Les produits déjà correctement positionnés ne sont pas impactés par le mouvement vibrant.

Nombreuses combinaisons d’emballages

Plus de 20 combinaisons d’emballage différentes peuvent être produites. La ligne est en mesure de placer les barquettes pleines tant dans des boîtes à double paroi que dans des boîtes pliantes. Les boîtes pliantes sont alors maintenues ouvertes par un outil d’écartement. Ce dernier facilite l’insertion des barquettes en plastique. D’autres versions d’emballage, par exemple barquettes pour très petits lots placés à la main dans la chaîne, sont également possibles.

Aperçu

  • Tri préalable automatisé
  • Manipulation en douceur des produits
  • Nombreuses combinaisons d’emballages

Paroles d'expérience

« La grande flexibilité de la ligne est optimale pour nous. Je suis également enthousiasmé par le changement de format sans outil. »

Détails techniques

Haut degré d’automatisation et changements de formats rapides

Dans la première sous-machine de la ligne de conditionnement de chocolats, les barquettes en plastiques sont insérées dans la chaîne. Viennent ensuite trois bâtis TLM avec robots F4 intégrés, dans lesquels les produits entrent latéralement par des bandes d'alimentation avec un dispositif vibrant intégré. Les chocolats redressés en douceur par un dispositif vibrant passent par une bande d’écartement qui les sépare. Un scanner à lumière incidente détecte la position et l’orientation des produits. Seuls les chocolats parfaits sont placés par les robots pick and place dans les barquettes en plastique préparées. Ensuite, les robots de remplissage F2 placent les barquettes pleines dans des boîtes à double paroi déjà formées et déposent, selon le format, des coussinets en papier pour protéger les produits. Alternativement, le client utilise des boîtes pliantes qui sont maintenues ouvertes par un outil d’écartement pour l'insertion des barquettes en plastique. Il est également possible d’emballer des produits nus en les poussant du plateau sur les bandes d’alimentation sans mettre en œuvre le dispositif vibrant. Il est possible de passer d’une combinaison d’emballage à une autre sans outil et en l’espace de 15 à 20 minutes.

Gesamtleistung
  • 3 bandes d’alimentation avec dispositif vibrant
  • 6 sous-machines
  • 500 produits par minute
  • Chocolats nus et enveloppés sous papier d’aluminium
  • Plus de 20 formats
  • Changement de format sans outil en 15 à 20 minutes