PRODUITS ALIMENTAIRES

UNE INSTALLATION TLM PUISSANTE POUR L’EMBALLAGE DE POTS AU CONTENU VISQUEUX

Grâce à la mise en œuvre du Transmodul, la machine NOA atteint une cadence très élevée malgré le traitement individuel.

L’outil du robot F2 est équipé de quatre ventouses à ressort pour la prise des pots.

Les cartons présentoirs sont placés debout et remplis par le haut avec les pots maintenus en position horizontale.

Dans la station d’orientation, quatre produits sont placés respectivement sur quatre supports rotatifs distincts.

Les différents Transmoduls acheminent chacun simultanément quatre cartons présentoirs formés à travers l’installation.

EXIGENCE

MOINS DE MÉCANIQUE ET DAVANTAGE D’INTELLIGENCE POUR UN EMBALLAGE EN DOUCEUR

Processus d’emballage en douceur possible avec Schubert

Pour son parc de machines, NOA avait besoin d’une nouvelle installation d’emballage. Il s’agissait d’emballer des pots de pâte à tartiner vegan fraîchement remplis dans des cartons présentoirs, directement à partir de la production et de manière entièrement automatisée. Cette opération nécessite cependant des précautions particulières pour que le contenu chaud et encore visqueux ne se déverse pas de l’emballage en plastique rond.

Karwendel-Werke Huber, une entreprise familiale renommée de la région de l’Allgäu en Allemagne, travaillait déjà avec le fabricant de machines d’emballage Schubert, basé à Crailsheim, pour emballer ses produits laitiers tels que Exquisa et Miree. Depuis 2016, Karwendel a développé sous la marque NOA une deuxième gamme de produits végétaux. C’est pourquoi l’entreprise a fait appel à Schubert pour planifier le processus d’emballage, avant même le lancement sur le marché des pâtes à tartiner NOA. Toutefois, afin d’exclure la contamination des produits vegans, la production de denrées alimentaires végétales devait être complètement séparée des équipements de transformation du lait. Lors du lancement de la marque vegan, NOA a donc entièrement réorganisé la chaîne de production avec toutes les machines.

Dans la nouvelle installation d’emballage, les différentes pâtes à tartiner d’une même sorte doivent être emballées dans des cartons présentoirs pour la vente. L’exigence la plus importante pour l’automatisation de l’emballage était la manipulation délicate des pots, pour éviter toute fuite du contenu encore visqueux pendant le processus d’emballage. Cependant, lors de la vente, les pots ne sont pas disposés à plat sur le fond mais sur chant, à l’intérieur du carton présentoir placé sur le rayonnage. Pour remplir proprement les cartons de pots en plastique contenant les pâtes à tartiner initialement visqueuses, il était nécessaire de charger les cartons en position verticale. En outre, le logo NOA se trouvant sur le couvercle rond de chaque pot devait être correctement orienté, de manière à être bien lisible par les clients dans le supermarché.

SOLUTION

COMMENT LA SOLUTION RÉPOND-ELLE À L’EXIGENCE?

Traitement individuel des produits pour l’emballage à la verticale

Afin d’emballer les produits le plus délicatement possible, Schubert a renoncé à tous les systèmes de groupage et aux pièces mécaniques susceptibles  d’endommager l’emballage primaire. En remplacement, chaque pot est pris individuellement dans le processus entièrement automatisé, déplacé en douceur en position horizontale et orienté. Néanmoins, la machine devait naturellement atteindre une cadence élevée. Pour cela, les experts chevronnés de Schubert utilisent une astuce particulière : au lieu de regrouper ou de transférer chaque produit à l’aide d’un robot pick and place, la machine d’emballage TLM équipée de robots F2 traite quatre pots NOA en parallèle. Pour chaque pot, un outil individuel a été prévu.

Le processus est assisté par le Transmodul, le robot de transport de Schubert. Les différents Transmoduls acheminent chacun simultanément quatre cartons présentoirs formés, dans lesquels un pot est placé à chaque opération de remplissage. La grande flexibilité du robot de transport offre dans ce cas un avantage supplémentaire : lors du formage, de l’encollage et de la fermeture, la machine ne fonctionne pas avec quatre éléments simultanément, mais seulement par paires. Néanmoins, grâce à la technologie de commande intelligente, le Transmodul attend à chaque station que la deuxième paire soit traitée.

APERÇU

  • Configuration compacte de la machine
  • Manipulation des produits exclusivement en position horizontale
  • Processus intelligents possibles grâce au Transmodul

PAROLES D’EXPÉRIENCE

„L’installation nécessite moins d’outils et atteint cependant la même performance. Nous sommes ainsi une fois de plus fidèles à la devise Schubert : moins de mécanique, plus d’intelligence!“

DÉTAILS TECHNIQUES

Configuration compacte de la machine avec commande intelligente

La nouvelle installation TLM englobe trois bâtis et réalise l’ensemble du processus d’emballage jusqu’à la fermeture des cartons sur une longueur compacte de seulement 5,9 mètres. Tous les formats des cartons présentoirs disposent d’un couvercle attenant, ainsi que d’une découpe semi-circulaire. Les cartons sont prélevés par paires dans le magasin et formés en position verticale par un robot F2 pour pouvoir être remplis par le haut. Le Transmodul achemine ensuite quatre cartons simultanément à travers le processus d’emballage. Parallèlement, les pots en plastique sont introduits en vrac dans l’installation, sur une bande. Dès l’entrée des pots, un scanner Schubert lit les logos sur les couvercles et envoie déjà les informations à la station de formage. Pour la prise des produits sur la bande, Schubert a choisi une ventouse spéciale dite à ressort. Sur ce robot F2, quatre ventouses sont disposées en ligne sur un bras de robot et ne se déplacent pas de manière synchrone, mais l’une après l’autre. Chaque ventouse descend individuellement selon un cycle flexible et ramasse l’un des pots sur la bande. Quand les quatre ventouses sont occupées, le bras de robot place les pots sur les quatre supports rotatifs distincts de la station d’orientation. Là, les pots sont tournés de sorte que les logos des couvercles présentent la même orientation. Ensuite, un autre robot F2 ramasse les produits et les place par le haut dans les cartons présentoirs préparés. De cette manière, il est possible de traiter individuellement chaque pot en plastique et d’atteindre cependant un cycle de quatre produits par station. Selon le format, les cartons sont remplis de quatre, six ou douze pots. Les cartons sont ensuite encollés, fermés par paires et sortis de l’installation par un autre convoyeur.

CADENCE GLOBALE
  • 80 pots par minute, 4 800 par heure
  • Barquettes carton de 4, 6 et 12 produits
  • Cadence élevée pouvant atteindre 99 %
  • Longueur compacte de 5,9 m
  • Mise en œuvre du Transmodul