ESPRIT INNOVATEUR

L’extension de la production et la nouvelle imprimante 3D assurent la qualité aux clients

Les pièces de format issues de l’impression 3D sont devenues incontournables dans les processus d’emballage. C’est pourquoi Schubert poursuit une stratégie parfaitement claire afin d’augmenter encore la part des pièces imprimées en 3D. Au sein du groupe Schubert, deux entreprises spécialisées travaillent à rendre ce procédé pratique encore mieux exploitable pour le secteur de l’emballage : La start-up Schubert Additive Solutions se consacre à l’impression 3D de pièces de rechange et de pièces de format et présentera en 2022 une imprimante 3D qu’elle a elle-même développée. En tant que prestataire de services, Schubert Fertigungstechnik produit des pièces métalliques en 3D sur des installations qui emploient des matériaux à base de poudre et, depuis peu, des pièces en plastique en 3D selon le procédé SLS très demandé.

Schubert Fertigungstechnik met en place un procédé SLS pour l’impression de matières plastiques

Schubert Fertigungstechnik produit lui-même de nombreuses pièces selon ce procédé et livre les pièces imprimées en grande partie à Gerhard Schubert GmbH, mais aussi à d’autres clients. Depuis longtemps déjà, l’entreprise fabrique à cet effet des pièces métalliques en 3D par le procédé SLM (fusion laser sélective). Il faut maintenant ajouter le procédé SLS, le frittage sélectif au laser, très demandé pour les pièces en plastique. Depuis l’automne 2021, l’entreprise dispose d’une imprimante SLS grâce à laquelle elle peut désormais fabriquer des pièces en plastique 3D par ce procédé. « Nous avons notamment intégré ce procédé à notre production parce que chez Schubert, nous achetons déjà à nos fournisseurs de très nombreux composants réalisés selon cette technologie ; nous avons donc décidé d’en produire désormais une partie nous-mêmes », rapporte Marc Grieser, directeur de Schubert Fertigungstechnik. L’avantage pour la filiale est que tous les processus de post-traitement, tels que le tournage et le fraisage, sont déjà présents dans la production hautement automatisée. « Nous pouvons ainsi effectuer nous-mêmes le post-traitement encore nécessaire des pièces imprimées et livrer à nos clients des composants complets », explique Marc Grieser. Avec déjà une production annuelle de 60 000 pièces imprimées en SLS, cela garantit aux clients de Schubert un processus de livraison optimal et une disponibilité à long terme des composants nécessaires dans leurs installations.

Schubert Fertigungstechnik emploie l’impression 3D pour les pièces métalliques et, depuis peu, le procédé SLS pour les pièces en plastique.

Nouvelle imprimante 3D de Schubert Additive Solutions pour imprimer soi-même ses pièces de format en plastique

Avec la PARTBOX, Schubert Additive Solutions a déjà créé une plate-forme numérique à partir de laquelle les clients pouvaient obtenir des tâches d’impression certifiées dans leur propre production et ainsi, fabriquer eux-mêmes des pièces en 3D avec une imprimante à filament du commerce. Avantages : outils de robots adaptés de manière optimale à tous les produits imaginables, pas de transport polluant et long de nouvelles pièces de format, remplacement rapide en cas d’outils défectueux et possibilité de fabriquer soi-même facilement de nouveaux jeux de formats en cas de modification des produits. Aujourd’hui, ce procédé devient encore nettement plus sûr et de meilleure qualité, car l’entreprise a développé sa propre imprimante 3D pour ses clients. De plus, Schubert Additive Solutions fournira à l’avenir la matière plastique adéquate. L’imprimante PARTBOX garantit ainsi une qualité d’impression élevée et constante, ce qui améliore encore la sécurité du traitement au sein des machines d’emballage et donc, l’efficience du processus d’emballage pour les clients. La nouvelle imprimante est connectée à Internet tout simplement via la norme LTE. Schubert Additive Solutions prévoit le début des livraisons pour mars 2022.

 

En savoir plus sur Schubert Additive Solutions

En savoir plus sur Schubert Fertigungstechnik

En savoir plus sur l’agence de design Ottenwälder und Ottenwälder

L’imprimante PARTBOX, comme d’autres produits et machines Schubert, a été conçue par l’agence de design Ottenwälder und Ottenwälder.