Gerhard Schubert GmbH

Schubert poursuit l’extension de son service commercial sur le marché français

Le nouveau directeur de site axe également ses efforts sur un suivi intensif de la clientèle et l’excellence du service

Un nouveau chapitre commence. Luc Jamet confie à Charles-Antoine Freiher ses fonctions de directeur régional des ventes. Le passage de témoin signifie un changement de génération, mais le nouveau directeur de site et directeur commercial France place également les clients et la qualité optimale du service au cœur de ses priorités.

En 2008, le fabricant de machines d'emballage Schubert a ouvert un bureau français de vente et de service à Compiègne. Luc Jamet, qui travaille sur le marché français pour Schubert depuis 1983, en a pris la direction depuis Crailsheim. Avec son équipe, il a renforcé la confiance des fabricants français dans les machines d'emballage flexibles "made in Germany" et a su développer sans cesse le site sur l'un des marchés les plus importants pour Schubert. Luc Jamet raconte : « Schubert a compris dès les années 1980 le rôle essentiel des machines d'emballage flexibles et automatisées et a donc opté très tôt pour la robotique. »

 

Luc Jamet (à gauche) confie à Charles-Antoine Freiher ses fonctions de directeur régional des ventes.

Le successeur apporte son expertise du secteur

En juillet 2021, Charles-Antoine Freiher a succédé à Luc Jamet au poste de directeur commercial, après une phase intensive de prise de fonction à Crailsheim. Avec lui, Schubert a recruté un expert dans le domaine du packaging et des machines d'emballage robotisées. M. Freiher a déjà occupé le poste de directeur commercial chez Aries Packaging. Il apporte son savoir-faire dans le domaine des remplisseuses et des solutions d'emballage pour les produits laitiers, les boissons et les denrées alimentaires, acquis lors de son passage chez Synerlink. « Dans le passé, je n'ai connu Schubert qu'en tant que concurrent et je suis heureux, maintenant, de travailler pour la société elle-même. L'entreprise familiale de Crailsheim a toujours été à l'avant-garde et souhaite naturellement le rester. Pour y parvenir, il faut faire preuve de créativité », déclare M. Freiher.

Le marché français exige lui aussi des machines d'emballage flexibles et agiles et des solutions d'emballage durables. Dans le secteur alimentaire, les lots de petite taille jouent un rôle de plus en plus important. « C'est pourquoi nous développons sur le site de Crailsheim une mécanique simple et des solutions logicielles intelligentes, assurant une commande optimale et flexible de la partie mécanique. Notre équipe de Compiègne va poursuivre l’implantation de ces technologies d'avenir sur le marché français. »

Luc Jamet, qui travaille depuis plus de 40 ans pour le fabricant de machines d'emballage de Crailsheim, restera fidèle à l'entreprise familiale. Il exercera à l'avenir une fonction de conseil auprès de la direction générale et bien sûr, il continuera si nécessaire à faire bénéficier ses collègues français de sa riche expérience.