Sous-machines

Les sous-machines TLM sont conçues à partir des composants système. Le terme de sous-machine est nouveau en construction mécanique. Il s’agit de machines pleinement opérationnelles et autonomes, qui remplissent une fonction d’une ligne d’emballage complexe.

Les lignes d’emballage TLM sont réalisées en alignant des sous-machines TLM et en les reliant sur le plan électrique, pneumatique et mécanique. La plus petite machine d’emballage TLM pourrait être constituée d’une sous-machine. En moyenne, les machines TLM englobent cependant 5,5 sous-machines. Les grandes lignes d’emballage englobent 11 à 15 sous-machines ; la plus grande ligne construite jusqu’à présent est constituée de 26 sous-machines.

La formeuse de boîtes TLM

Cette sous-machine dispose d’un magasin de découpes pivotant, monté en tête de ligne à la place des portes de sécurité habituelles. Le magasin est doté d’une plaque interchangeable en fonction du format sélectionné.

Les découpes de boîtes sont prélevées dans le magasin au moyen d’un robot F3. Un robot F2 fait passer les découpes au-dessus des buses d’encollage et assure l’opération de mise en forme. La cadence de formage maximale est de 120 boîtes par minute.

Le poste pick and place TLM

Dans cette sous-machine, les produits arrivant sur une bande transporteuse à défilement continu sont contrôlés par le système de vision, ramassés et groupés ou placés directement dans l’emballage. À cet effet, cette sous-machine est équipée de deux à six robots pick and place F4, qui portent les outils individuels à pinces ou ventouses.

La remplisseuse TLM

Les robots F2 de la remplisseuse sont équipés des outils de remplissage individuels et prélèvent les groupes de produits, soit sur un Transmodul, soit sur une chaîne de groupage et les placent dans des boîtes ou des barquettes en plastique. Le nombre de coups maximum d’un robot F2 est de 30 cycles de déplacement par minute pour un poids de l’outil allant jusqu’à 30 kg.

La fermeuse TLM

Pour la fermeture des boîtes, le robot F2 de la fermeuse est doté d’un outil de fermeture individuel. Dans le cas où des boîtes devraient être fermées au moyen d’un couvercle séparé, la fermeuse est équipée d’un magasin pivotant. La cadence maximale de pose de couvercle se situe autour de 25 cycles par minute, de sorte qu’un équipement maximal de quatre outils de fermeture permet de fermer 100 boîtes ou caisses à la minute. Des cadences de fermeture plus élevées sont possibles avec des fermeuses de plus grandes dimensions.

Le palettiseur TLM

Le palettiseur complète le système de sous-machines TLM. Il permet de placer directement les emballages finis sur une palette d’expédition ou de stockage. Le robot P4 prend les emballages finis sur le Transmodul et les place sur des palettes. Le nombre maximum de levées se situe autour de 15 coups par minute. La force de levage du robot P4 est de 100 kg, ce qui permet la préhension simultanée de plusieurs emballages.