CONFISERIES ET SNACKS

Machine d'emballage pour chocolats; Première encaisseuse lightline Cartonpacker Schubert

La machine d’emballage allie une technologie TLM éprouvée et une disposition compacte.

An overall view of the compact chocolate packaging machine

Les boîtes de chocolats à la pâte d’amandes entrent dans l’installation TLM couchées, directement depuis la ligne de conditionnement.

The marzipan pralines enter the chocolate packaging machine directly from the packing line whilst lay flat.

Une chaîne de groupage dotée de cellules de format à changement rapide place les boîtes à la verticale.

A grouping chain with quick-change format pockets stand the boxes of pralines upright.

Un poussoir transversal pousse le nombre requis hors de la chaîne vers la zone de prise du robot d’emballage F2.

A cross-pusher moves the required number of praline boxes from the chain into the F2 packaging robot’s pick-up area.

Suivant le format des boîtes ou de l’emballage, les cartons sont tournés avant le remplissage.

Depending on the box or packaging format, the cartons are rotated in the chocolate packaging machine before being filled.

Exigence

Processus d'emballage automatisé avec des changements de format simples

Le fabricant Niederegger emballe ses célèbres "Classiques" avec la lightline Cartonpacker.

Pour faire face à l’accroissement de la demande mondiale de ses exquises confiseries à base de pâte d’amandes, de praliné et de chocolat, l’entreprise traditionnelle de Lübeck, Niederegger, mise sur un haut degré d’automatisation de ses processus d’emballage et sur son partenariat de longue date avec Schubert. L’emballage prêt à l’expédition de ses "Classiques", des bouchées raffinées de pâte d’amandes enrobées de chocolat, va désormais être assuré par la nouvelle machine d’emballage, une installation particulièrement compacte, dotée de changements de format simples et rapides. La lightline Cartonpacker constitue à la fois le point de départ et le premier modèle de la nouvelle gamme de machines Schubert lightline.

Depuis de nombreuses années, Niederegger fait confiance aux services de Gerhard Schubert GmbH, leader du marché des machines d’emballage top loading en général et des machines d’emballage destinées au secteur de la confiserie en particulier. Par exemple, les "Classiques" en pâte d’amandes de Lübeck sont emballés depuis longtemps dans d’élégantes boîtes sur une ligne de conditionnement TLM. Cependant, l’emballage fin de ligne également automatisé des boîtes de chocolats en cartons d’expédition faisait défaut au confiseur – jusqu’à présent. Le défi résidait dans l’exiguïté quasiment typique d’un atelier de production traditionnel qui s’est développé pendant plus de 200 ans sur un seul site. Dès la première visite sur place, il est apparu clairement que l’espace disponible imposait une machine d’emballage de conception extrêmement compacte, capable d’assurer cette tâche exigeante en toute fiabilité et avec la flexibilité requise. Car aussi traditionnels que soient les produits de Niederegger, leurs unités de conditionnement sont tout aussi variées. La nouvelle installation devait donc être en mesure de traiter six formats de produits et emballages différents sur la même ligne. En outre, la machine d’emballage devait servir à placer les boîtes pliantes dans des cartons et les préparer ainsi idéalement à un acheminement sûr vers les amateurs de pâte d’amandes du monde entier.

SOLUTION

Comment la solution répond-elle à l'exigence?

Une machine d’emballage compacte et préconfigurée convaincante

En optant pour une machine d’emballage compacte, préconfigurée et limitée à un seul bâti, les experts de Schubert ont remporté plusieurs défis d’un seul coup : l’espace limité dans la production, le souhait du client de mise en service rapide, une machine à une seule voie qui traite un carton à la fois et qui peut être facilement modifiée pour traiter d’autres formats. En outre, Schubert a réussi à livrer toute l’installation d’emballage déjà assemblée, ce qui a considérablement accéléré le démarrage de la production. Cette nouvelle lightline Cartonpacker de Schubert est également le premier modèle fonctionnel de la dernière gamme de machine lightline  pour les tâches d’emballage standard et a marqué le lancement final de toute la gamme. Entre-temps, la gamme Schubert lightline est très demandée dans le monde entier par les entreprises des secteurs les plus divers et englobe actuellement trois types de machines : la Cartonpacker, la Flowpacker et la Pickerline.

APERÇU

  • Processus d’emballage entièrement automatisé dans une ligne de production
  • La technologie TLM éprouvée sous une nouvelle configuration
  • Dispositif de rotation pour barquettes carton

Paroles d'expérience

« La lightline Casepacker compacte est un complément idéal au sein de nos processus automatisés. Elle va maintenant nous permettre d’augmenter encore notre production. »

Détails techniques

Conception compacte, changements de format simples

Chez Niederegger, les boîtes pliantes entrent désormais dans la nouvelle machine d’emballage couchées sur une seule voie, en provenance directe de la ligne de conditionnement. À ce stade, une chaîne de groupage équipée de cellules de format à changement rapide place les boîtes en position verticale. Le nombre de boîtes de chocolats requis pour chaque format est poussé hors de la chaîne par un poussoir transversal et regroupé en bloc. Ensuite, un robot d’emballage F2 ramasse le lot et le place dans le carton. Un système de centrage des cartons permet d’atteindre un haut degré de précision et d’exclure le coincement des boîtes.

 

Les boîtes de chocolats sont emballées prêtes pour l’expédition dans des cartons pliants, appelés caisses américaines. À chaque taille de boîte de chocolats correspondent un nombre et une orientation variables dans le carton d’expédition. Selon le format sur lequel la machine est actuellement réglée, il est nécessaire de tourner les cartons. À cette fin, Schubert a développé une unité intégrée à la machine, qui fait tourner les cartons déjà formés dans la bonne direction sur un dispositif séparé. Cette astuce permet d’alléger l’outil de robot dans son ensemble et facilite grandement le changement de format.

La machine d’emballage de Niederegger est configurée pour six formats différents : cinq, huit, dix ou douze boîtes de chocolats sont placées dans un carton, en partie à la verticale et en partie à l’horizontale, sur une ou deux couches. Les robots de l’installation peuvent traiter jusqu’à douze cartons d’expédition finis par minute. En cinq minutes seulement, la lightline Cartonpacker est modifiée pour traiter un autre format. Le magasin frontal a également fait ses preuves dans le cadre de la conception allégée globale de l’installation. Sa position maintient l’allée latérale libre. Cela facilite grandement la circulation autour de la machine, malgré l’espace limité disponible sur le site.

La première de ce type

Depuis sa mise en place en décembre 2018, la lightline Cartonpacker rend de bons et loyaux services chez Niederegger. Bien qu’il s’agisse d’un développement entièrement nouveau, la première machine d’emballage lightline n’est pas un prototype avec les caractéristiques correspondantes – carters non standardisés ou composants non uniformes –, mais une machine au fonctionnement irréprochable à tous égards. Elle est constituée de composants système TLM éprouvés de Schubert et s’intègre harmonieusement dans l’esthétique moderne et fonctionnelle de l’ensemble de la production de l’entreprise traditionnelle de Lübeck.

CADENCE GLOBALE
  • Première encaisseuse lightline Cartonpacker
  • Toutes les fonctions dans une configuration de machine compacte
  • Jusqu’à 12 barquettes carton par minute
  • Barquettes carton de 5 et de 10, caisses américaines et cartons présentoirs
  • Changement de format en 5 min