PRODUITS ALIMENTAIRES

Un coup de maître : des croissants soigneusement fourrés

Les pinces montées sur ressorts fixent les croissants soigneusement sur le Transmodul pour éviter qu’ils ne glissent pendant l’opération de fourrage. Afin de compenser les variations, les aiguilles d’injection sont réglables en hauteur et en profondeur.

Les robots F2 prennent les croissants fourrés sur le Transmodul et les déposent en trois rangées de douze produits chacune sur la bande de transport.

Douze croissants à la fois sont placés sur un Transmodul – à une vitesse de 160 produits par minute.

Exigence

Une technologie de haute qualité, intégrative et évolutive a tout pour convaincre

Combinaison efficiente d’un processus d’injection et d’emballage final

Grâce à la solution d’automatisation de Schubert, San Giorgio Dolce & Salato est en mesure de fourrer et d’emballer efficacement son innovation – des croissants précuits, fourrés et puis surgelés.

 

L’entreprise familiale italienne San Giorgio Dolce & Salato a été le premier producteur à lancer sur le marché des croissants précuits, fourrés et puis surgelés. Cette innovation en matière de produit fait appel à une ligne Schubert qui injecte en douceur différentes garnitures dans les viennoiseries et combine efficacement ce processus avec le processus d’emballage final.

Solution

Comment la solution répond-elle à l'exigence ?

Positionnement orienté vers l’avenir

La solution d’automatisation de Schubert se montre convaincante par la combinaison efficace d’un processus d’injection et d’emballage final. Une station d’injection parfaitement adaptée à la technologie robotisée de Schubert est intégrée. La flexibilité de l’installation permet de fourrer et de conditionner différentes viennoiseries. Cet aspect est important si San Giorgio Dolce & Salato veut élargir sa gamme de viennoiseries précuites dans le futur.

Aperçu

  • Des outils de robots spéciaux assurent une manipulation en douceur
  • Station d’injection intégrée
  • Nettoyage efficace et approfondi de l’installation
  • Conception gain de place
  • Le système de reconnaissance d’images assure une préhension précise

Avantages pour le client

Avec l’installation Schubert, la société italienne San Giorgio Dolce & Salato peut injecter délicatement les garnitures dans les croissants précuits et combiner efficacement ce processus avec le processus d’emballage final.

Détails techniques

Fourrage et conditionnement rapides et soignés

L’installation que Schubert a développée pour le client se compose de quatre sous-machines compactes et assemblées par conséquent sur un espace réduit. À l’intérieur des sous-machines, trois robots pick and place et deux robots F2 assurent les processus de fourrage et d’emballage. Ceux-ci démarrent directement après la cuisson. À la sortie du four, les croissants sont acheminés dans la première sous-machine pour le prégroupage. Là, un système de reconnaissance d’images vérifie d’abord la position des produits et transmet les données aux robots F2 de la station suivante. Commandés par deux servomoteurs, ceux-ci peuvent exécuter tous les mouvements dans une zone de travail bidimensionnelle. Étant donné que les croissants sont des viennoiseries fragiles qui varient en hauteur, en densité et en consistance, le robot doit les manipuler avec précaution. Ceci est assuré par quatre pinces et un amortissement flexible sur les outils du robot, qui n’enfoncent pas ou n’endommagent pas les produits souples et encore chauds.

 

Injection sur la bande en mouvement

 

Les bras de ramassage saisissent les croissants individuellement et les placent par rangées de douze sur les Transmoduls qui les amènent à la station d’injection, où une unité les fourre de confiture, de chocolat ou de crème à la vanille. Un robot fixe les viennoiseries, l’unité à douze aiguilles d’injection approche et enfonce les aiguilles dans les croissants. Ici aussi, la flexibilité était importante : les aiguilles sont réglables en hauteur et la profondeur à laquelle elles injectent la garniture dans les viennoiseries peut également être ajustée. Grâce aux raccords enfichables, le système d’injection peut être complètement sorti de la ligne pour permettre son nettoyage et le changement de garniture. Ensuite, les croissants traversent un congélateur. Dans la dernière étape, les produits surgelés sont emballés individuellement ou par trois dans des sachets flow-pack ou des cartons.

Cadence globale
  • 4 sous-machines
  • Jusqu’à 160 croissants par minute
  • Conception flexible de l’installation
  • Mise en œuvre du Transmodul